Journées Amérindiennes

Festival organisé par Amnesty International le 19 et 20 septembre. Un an après l’adoption par l’ONU de la Déclaration des droits des peuples autochtones, Amnesty organise deux Journées Amérindiennes, festival de documentaires suivis de débats, pour faire le point sur ce continent. Les luttes emblématiques que mènent les Ashaninka au Brésil, les Mapuche au Chili, les Kaska au Canada, les Sarayaku en Équateur, etc., pour la défense de leurs droits sociaux, économiques et culturels, nous permettront de dresser un premier bilan sur la situation des Amérindiens.

Le 19 et 20 Septembre au Théatre de Neuilly

167 av. Charles de Gaulle- 92200 Neuilly Sur Seine Métro : Pont de Neuilly

Participation libre

Programme

Vendredi 19 septembre 2008 :

18h00 : Accueil du public

18h30 : Présentation de Genevièe Garrigos, Présidente d’Amnesty International-France et de Saraï Padron, Responsable de la Région Amériques

18h45 : « Le Sang de la terre : le combat des U’was » (Colombie)

19h45 : Pause

20h00 : « Sipakapa no se vende » (Guatemala)

21h00 : Débat autour des droits économiques

22h00 : Fin

Samedi 20 septembre 2008 :

14h30 : Accueil du public

15h00 : Intervention d’Alain Korenblitt, Vice-Président d’Amnesty International-France et accueil de Madame Luzmila Carpio, Ambassadrice de Bolivie

15h10 : « Voyage en mémoire indienne » (Canada)

16h50 : « La Voie d’un peuple » (Bolivie)

17h10 : Débat autour des droits sociaux et culturels

18h00 : Pause (possibilité collation)

19h00 : « Entretien avec José Huenchunao » (Mapuche)

19h20 : « Regard vers l’intérieur, militarisation au Guerrero » (Mexique)

20h00 : « Soy el defensor de la selva, Sarayaku » (Equateur)

20h20 : « Nous luttons mais nous mangeons des fruits » (Brésil)

21h00 : Débat aspects judiciaires et travail d’Amnesty International et autres ONG

22h00 : Conclusion